1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |

C41 : Recrutement (1) : Les Interfaces de La Machine

Un des membres de La Mécanique de l’ombre se trouve à Danger Zone. Danger Zone est le niveau le plus sombre de City One. Les températures sont très élevées, c’est à cet endroit que se trouve la centrale thermique qui fournit l’énergie à toute la ville. C’est aussi le siège de l’incinérateur principal où sont traités les déchets. On a du mal à penser qu’un homme puisse vivre ici. Pourtant, La Machine a été très claire : l’un des membres de La Mécanique de l’ombre se trouve bien ici. Raphaël marche au milieu de cette machinerie en lâchant de temps en temps et à voix haute: « La Machine m’envoie ! Je cherche un des membres de La Mécanique de l’ombre ! ». Mais nulle réponse ne lui parvient dans un premier temps. Puis il finit par tomber sur une sorte d’abri en métal entièrement hermétique. Là une voix provenant de cet abri dit : « Approchez ». Raphaël, tout de même un peu effrayé, s’exécute. Les murs de l’abri tombent alors aussitôt pour laisser apparaître un homme assez grand, vêtu d’une combinaison en vinyle noir et portant un masque à gaz et des lunettes de soudeur.

- Je suis « la première Interface », membre de La Mécanique de l’ombre, dit-il
- « La première Interface » ? interroge Raphaël
- Oui La Machine m’a donné ce nom parce que je suis un des liens entre La Machine et City One, comme tous les autres membres de La Mécanique de l’ombre. À travers nous, elle peut être en contact avec tout ce qui se passe à City One.
- Cela signifie qu’elle pourra surveiller même les zones qui sont en dehors des capteurs ?
- Oui, La Machine sentira tout ce que les membres de La Mécanique de l’ombre, une fois recruté, sentiront. Si nous allons dans les zones interdites comme Hole ou la Zone Morte, La Machine pourra recevoir toutes les informations concernant ces zones. Nous sommes les intermédiaires de La Machine.

C42 : Vendeur de melon 3.0

- Comment tu t’appelles ?
- Georges. Pourquoi ?
- Et comment tu sais que c’est ton nom ?
- C’est La Machine qui me l’a donné à ma naissance.
- Pourquoi nous ne choisissons pas nous-même nos noms ?
- C’est plus simple comme cela. On n’a pas à se casser la tête. Et toi, au fait, quel est-il déjà ?
- Philippe.
- Ah oui Philippe. Cela ne te plaît-il pas de t’appeler Philippe ?
- À vrai dire, je me suis toujours appelé comme cela alors cela me semble naturel maintenant.
- Tu vois, les choix compliquent la vie. En choisissant pour nous, La Machine simplifie notre existence. Nous sommes Georges et Philippe, deux vendeurs de melon et c’est ce que nous avons voulu parce que : « notre volonté est celle de La Machine ».

C43 : « Les Melons Mécaniques »

La fête du melon se prépare à BIG PLACE. On installe déjà la scène où jouera le seul groupe de musique de City One : « Les Melons Mécaniques ». On ne sait pas très bien pourquoi La Machine a formé ce groupe, mais aujourd’hui les musiciens qui la composent ont un grand pouvoir. En effet, ils sont les seuls à produire de la musique autre que la Musique Sacrée. Les habitants de City One sont obligés d’écouter leur musique parce qu’il n’y en a pas d’autre. La musique des « melons mécaniques » sera toujours écoutée, quelle qu’elle soit. Cela étant, La Machine impose certaines séquences musicales à répéter mais à partir de là tout est permis. Cette liberté est rare à City One, seul le Grand Manouti jouit d’une pareille confiance de la part de La Machine. Le groupe est formé de deux musiciens : « Alpha SOL » et « Mami RE ». Alpha SOL et Mami RE doivent fabriquer eux-mêmes leur instrument de musique étant donné qu’il n’y a qu’eux qui en utilisent. Leur musique change d’année en année. En fait, entre deux fêtes de melons, ils élaborent de nouveaux instruments qui produisent de nouveaux sons. Ainsi, chaque année, c’est un nouveau choc, une surprise sonore et musicale pour tous les festivaliers de BIG PLACE.

C44 : Recrutement (2) : Une existence sous condition

Raphaël continue toujours son recrutement des membres de la Mécanique de l’ombre. Après Danger Zone, La Machine l’a envoyé au Centre Médical de City One. Encore un lieu étrange, se dit Raphaël, pour trouver un des membres de la Mécanique de l’ombre. À son arrivée, un docteur accueille Raphaël :

- Vous êtes venu pour la deuxième Interface, n’est-ce pas ? La Machine m’a prévenu.
- « La deuxième Interface » ? Ah oui… Alors où est-il ?
- Suivez-moi, il se trouve dans une autre branche du bâtiment.

Le docteur emmène alors Raphaël à la morgue du Centre Médical. Là ils traversent un long couloir mal éclairé jusqu’à une porte en acier. « Monsieur ! » appelle le docteur presque collé à la porte, « votre recruteur est là ». Après cela la porte s’ouvre et un homme très maigre et très pale, vêtu d’une longue blouse blanche, en sort. On dirait un cadavre. « Je suis la deuxième Interface », déclara l’homme, « La Machine m’a prévenu de votre arrivée ». Raphaël s’est alors mis à le questionner :

- Je ne pensais pas que le Centre Médical cachait un des membres de La Mécanique de l’ombre… Et vous ne sortez jamais de cette pièce ?
- Non, répond l’Interface, notre existence est mise entre parenthèses jusqu’à ce que La Machine ait besoin de nous. À présent je peux vous suivre.
- Et pourquoi La Machine m’envoie vous chercher un par un ? Elle ne peut pas vous demander de tous vous regrouper à ELYSION ?
- Comme je vous l’ai dit, notre existence est mise sous condition. C’est vous que La Machine a choisi pour être le déclencheur de notre vie. Tant que vous ne vous approchez pas de nous, nous n’existons pas. Ce sont vos ondes cérébrales qui activent le dispositif de La Mécanique de l’ombre.
- Incroyable…

C45 : Visite au Centre Médical

- Danny, je voudrais que tu te rendes au Centre Médical.
- Ah bon ?
- Je voudrais que tu vois les personnes qui ont été blessées à BIG PLACE lors de la bousculade que tu as provoqué. Et TONTON t’accompagnera.
- Et Charlie, il peut venir aussi ?
- Non, il n’y aura que TONTON avec toi.
- D’accord BABA…

Alors que Danny s’apprête à quitter Hole avec TONTON pour aller au Centre Médical, Henri surprend une conversation entre BABA et TONTON :

- Je les ai prévenus, tout est prêt là-bas, dit BABA.
- Parfait, répond TONTON, bientôt les Ingénieurs régneront sur City One.

Après cela, Henri se met à courir jusqu’à trouver Charlie, l’ami de Danny LUCK. Charlie, un peu surpris, lui demande ce qui se passe. Henri lui dit alors :

- Charlie, tu es le meilleur ami de Danny, n’est-ce pas ?
- Oui…
- Alors écoute. Danny va avoir des problèmes. On doit le suivre au Centre Médical, mais sans que BABA le sache.
- D’accord… Mais qu’est-ce qui se passe ?
- J’ai surpris une conversation entre BABA et TONTON et… Oh je ne peux pas t’expliquer maintenant mais fais-moi confiance. Est-ce qu’il y a une sortie de Hole en dehors de celle qui est surveillée par BABA ?
- Oui, moi et Danny, on en a trouvé une autre. Mais c’est assez dangereux pour y aller.
- Très bien. Nous devons partir tout de suite.
- Rien que nous deux ?
- On ne peut avoir confiance en personne ici. Je t’expliquerai en chemin.
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |
Dayluck