1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |

C11 : La rencontre

- Grand Manouti ! Il y a eu une grave irrégularité à BIG PLACE !
- À BIG PLACE ?
- Oui. Apparemment quelque chose a perturbé les mouvements de toutes les personnes présentes. Cela a créé une panique générale. Les Traqueurs sur place viennent de le signaler.
- Mais c’est affreux ! Actionnez l’alarme, je vais tout de suite le signaler à La Machine.
- J’y vais. Autre chose Grand Manouti ?
- Oui. Je pense que c’est lui qui en est la cause. Et il n’était sans doute pas à Big Place par hasard. Allez enquêter auprès des témoins.
- Vous pensez que ce sont les premiers signes de…
- Je ne sais pas. Mais nous devons quoi qu’il en soit le retrouver au plus vite.

D’abord aveuglé par le spectacle de beauté qu’offre le Palais de La Légende, Danny LUCK n’avait pas remarqué que se trouvait devant lui un groupe de jeunes filles en train de pique-niquer sur l’herbe. L’ascenseur central ne fonctionne pas souvent, alors l’arrivée de Danny a surpris le groupe.

- Tu viens d’en bas ? demande l’une des jeunes filles
- Oui, répond timidement Danny LUCK.
- Je croyais qu’il n’y avait que les Traqueurs qui pouvait utiliser l’ascenseur ?
- Euh… Oui mais l’un d’eux m’a prêté sa carte d’accès.
- Ah oui ? C’est la première fois que j’entends une telle chose. Et pourquoi tu es là ? Que veut La Machine en t’envoyant ici ?

Ne sachant quoi répondre et apercevant le danger d’être repéré, Danny finit par répondre :

- Je dois intégrer l’école de la Légende. Mais, rajoute-t-il, les données me concernant ne sont pas encore parvenus de La Machine.
- Oui, cela arrive souvent. Parfois il faut une semaine pour qu’une donnée soit traitée. Dans ce cas je me présente : Mary DAY.
- Danny LUCK.

C12 : Hole, un espace de liberté

- Tiens BABA une lettre de TONTON.
- Ah, très bien. Mais où est Danny ?
- Justement il est resté avec TONTON. Tout est expliqué dans la lettre.

Hole, le monde des Illogiques, est un environnement singulier. Il y a partout des tuyaux qui vont dans tous les sens formant comme une gigantesque toile d’araignée métallique. En plus de cela, il fait très chaud et des lacs de lave coulent au sol. Pourtant, la grande BABA, la « chef » des Illogiques, a su organiser un espace à vivre. D’abord rustres, des habitations ont été construites en hauteur, entre les tuyaux, et sont devenues de plus en plus confortables. Du fait de l’anonymat de chacun ici, il a fallu créer des familles de toutes pièces. Tout en refusant un traitement rationnel du problème, BABA a réparti les Illogiques en fonction des âges de chacun. Du moins dans un premier temps. Parce que la famille, à Hole, n’est pas une entité fixe. Elle se décompose et se recompose au gré des affinités. Cette grande liberté assure aux Illogiques de ne pas recréer une autre City One, régie par une extrême optimisation. C’est une question d’identité. Certains Illogiques redoutent qu’un jour La Machine veule mettre son emprise ici aussi, auquel cas un terrible massacre aurait lieu. Aujourd’hui Hole abrite des dizaines de personnes et en majorité des enfants. Ce serait très facile à La Machine d’envoyer une armée de Traqueurs pour éradiquer tous les Illogiques. Elle ne le fait pas pour l’instant parce qu’elle ne peut repérer leur présence que sur City One. À Hole, il n’y a aucun capteur. Il faudrait que la décision vienne d’un des habitants de City One qui, eux, savent que les Illogiques sont à Hole. Heureusement, puisque leur volonté est celle de La Machine, cela ne peut pas arriver.

C13 : « La guerre à l’illogisme et à l’incohérence ! »

Les évènements de BIG PLACE ont perturbé beaucoup d’habitants de City One. Ils ont fait apparaître, pour la première fois, une défaillance de La Machine. Certains même commencent à douter que La Machine soit en mesure de leur procurer la meilleure vie possible. Pour répondre à ces inquiétudes, le Grand Manouti compte sur la Parole de la Machine qu’il doit célébrer dans une heure ; ce sera la première Parole après les évènements de BIG PLACE survenus hier. En général, c’est La Machine qui fournit le discours à prononcer pour chaque jour. Mais aujourd’hui, vu le caractère exceptionnel des évènements qui viennent de se produire, le Grand Manouti a décidé de composer son propre discours. Au petit matin donc, comme chaque jour, la Musique Sacrée a retenti et le Grand Manouti est apparu sur tous les écrans de City One :

« Un drame s’est produit hier à City One. Une irrégularité, non encore identifiée, s’est introduite à BIG PlACE et a perturbé le bon déroulement du marché qui se tenait. Il y aurait une quarantaine de blessés, tous actuellement soignés au Centre Médical de City One. Ce qui s’est passé ne doit pas nous faire douter de la puissance de La Machine. Au contraire, on doit lui être fidèle plus que jamais. Ces évènements ont montré que les Irrégularités sont dangereuses, et que les Illogiques sont nos ennemis. Je vous… Euh… La Machine vous invite à fournir toute information sur ces évènements à la Brigade de la Légende qui se charge de l’enquête. Dans le Code Sacré il est dit : « La Machine est la mère de tous et elle seule peut être notre bourreau ». Ce n’est pas une quelconque irrégularité qui peut nous détruire, nous devons déclarer la guerre à l’illogisme et à l’incohérence ! La Machine veut notre bien et les Illogiques veulent notre perte. Notre volonté est celle de La Machine. »

C14 : La Brigade de la Légende

- BABA ? Qu’est-ce que tu fais là ?
- Tu n’as pas entendu le discours du Grand Manouti ? Les Illogiques sont en grand danger ici. Je m’inqiète pour Danny. S’il se fait repérer, c’en est fini.
- Je sais, mais il fallait l’envoyer à l’école de la Légende. C’est le seul moyen d’en être sûr.
- S’il est celui que nous pensons qu’il est, nous devons le protéger.
- Pour l’instant nous ne pouvons qu’attendre. Je suis sûr qu’il reviendra sain et sauf.

Le discours du Grand Manouti a surpris. C’est la première fois que La Parole de La Machine est aussi virulente envers les Illogiques. La Grande BABA, qui suit toutes les Paroles de La Machine depuis toujours, a bien perçu ce changement et c’est pour cela qu’elle s’est rendue au MELON BUG, le bar de TONTON, pour faire part de ses inquiétudes. Danny LUCK se trouve à l’école de La Légende et personne ne sait s’il pourra redescendre à Hole. En tout cas, une enquête a commencé sur les évènements de BIG PLACE. Et ce ne sont pas les Traqueurs qui s’en occupent mais les agents de sécurité personnels du Grand Manouti : la « Brigade de La Légende ». C’est dire l’importance qu’il accorde à ce qui s’est passé. Cette Brigade est l’élite des Traqueurs. Bien plus intelligents que ces derniers, les hommes qui la composent connaissent chaque recoin de City One, ainsi que l’ensemble des activités normales qui s’y déroulent. Ce sont eux, en effet, qui surveillent l’Index Central de la ville pour le Grand Manouti et ils sont ainsi informés de tout ce qui s’y déroule. Vont-ils réussir à remonter jusqu’à Danny LUCK et à le retrouver ?

C15 : Premier jour d’école pour Danny LUCK

Pendant l’agitation due à la panique de BIG PLACE, Danny LUCK a intégré malgré lui une classe de l’école de La Légende. Compréhensifs et le traitant comme n’importe quel élève, les professeurs et les autres écoliers l’ont accueilli comme si de rien n’était. Il faut dire que Mary DAY l’a pris sous son aile, et étant donné qu’elle est la fille du Grand Manouti, personne n’a osé poser la moindre question. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé dans un cours sur les origines de City One :

- Bonjour à tous. Asseyez-vous. Comme nous avons un nouvel élève aujourd’hui, je vais reprendre ce que nous avons déjà vu. La Légende raconte qu’il y a très longtemps, les hommes vivaient en dehors de City One et que La Machine n’existait pas. Les hommes étaient alors bien miséreux. La terreur et la violence régnaient, les hommes étaient en train de s’autodétruire. C’est alors que, tandis que l’humanité était au seuil de sa disparition, un homme isolé construisit La Machine. Cet homme, nous l’appelons : « Le Mécanicien ». D’après la Légende, cet homme dut offrir son sang pour la faire fonctionner. Une fois en marche, La Machine prit le destin des hommes entre ses mains. Elle envoya une onde très puissante dans le cerveau de quelques hommes. Cette onde contenait des informations pour que les hommes survivent. Suivant les instructions de La Machine, comme par instinct, ce groupe d’hommes s’employa alors à la construction de City One. Au fil des générations, ces informations se transmirent et La Légende fut perpétuée. Depuis ce jour La Machine règle nos vies pour le mieux et notre volonté est celle de la machine.

Alors que Danny écoute cette histoire – qui lui semble pourtant totalement grotesque – Mary Day, qui se trouvait à la place juste à côté de lui, se penche à son oreille :

- Ça te dit de venir chez moi après la classe ? Je te présenterai mon père.
- Euh… En fait j’ai quelque chose à faire… Mais une autre fois peut-être.
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |
Dayluck